MATERIEL

" La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information." Albert Einstein

 Il n'est pas nécessaire d'avoir du matériel très coûteux, un simple magnétophone à cassettes conviendra, pourvu qu'il soit doté d'une fonction reverse et d'un ralentissement de vitesse. Il faut savoir que les voix receuillies sont souvent d'un débit plus rapide que le notre nécessitant de ralentir la bande pour comprendre les messages.

Pour ma part, j'ai opté pour un dictaphone numérique avec prise USB pour pouvoir transférer les fichiers sur ordinateur.

Il faudra aussi un micro omnidirectionnel pour capter les sons de toutes provenances, surtout si l'on opte pour le magnétophone à cassettes. En effet, il faut éviter d'utiliser le micro incorporé dans le magnétophone, s'il y en a un, qui capterait le bruit du moteur, ce qui s'avérerait génant pour l'écoute de la bande.

 

Choix du support :

 En générant des bruits, nous créons des vibrations que nos aimés utilisent pour former des voix. Nous pouvons donc laisser libre court à notre imagination !

De l'eau qui coule, en passant par le froissement d'une feuille, le bruit d'un crayon sur le papier, de la musique ou une émission radio en langue étangère pour ne pas confondre avec le français.

 J'ai pu tester plusieurs de ces supports et celui que je préfère est le support radiophonique avec des émissions en allemand, en arabe, voire en anglais.

 A l'écoute de la bande, il est surprenant de constater que certaines phrases étrangères sont transformées en phrases françaises avec des messages parfaitement audibles et répondant à nos questions !

 Il est à noter que nous pouvons aussi obtenir des messages sans support.

 

Ecoute d'une bande numérique :

 Après transfert du fichier numérique sur un ordinateur, il sera nécessaire de télécharger un logiciel de traitement de sons, tel qu'Audacity (gratuit). Il vous permettra d'écouter la bande morceaux par morceaux tout en ralentissant la vitesse et en effectuant d'autres réglages pour faciliter la compréhension des messages.

 

En lien, le mode d'emploi d'AUDACITY pour vous familiariser avec ce logiciel.

AUDACITY Mode d'emploi
Audacity_tutoriel.pdf
Document Adobe Acrobat 1.7 MB

METHODOLOGIE :

Tout d'abord il vous faudra choisir un moment où vous êtes dans un état d'esprit calme et positif ; éviter de faire un contact après une dispute ou lorsque votre moral est au plus bas. Si vous êtes dans de basses vibrations vous risquez d'attirer les âmes de basses vibrations, du bas astral, qui risqueront de vous déstabiliser en se faisant passer pour la personne que vous appelez vous donnant de faux messages contraires à des messages d'amour, voire des insultes...

 Après avoir préparé les questions que vous souhaitez poser, prenez un moment pour vous recueillir en pensant à la personne décédée à qui vous aurez donné rendez vous mentalement auparavant.  Vous pouvez poser une photo de cette personne à côté d'une bougie blanche (symbole de pureté, de lumière et de paix) que vous prendrez soin d'allumer avant chaque contact. Ce moment de receuillement est important car il permet de se connecter avec l'âme du défunt. L'enregistrement peut ensuite commencer.

  Vient alors le moment de la prière, dans laquelle vous demanderez l'autorisation d'appeler cette personne que vous nommerez. Vous demanderez également la protection de vos guides, de votre ange gardien, ainsi que des êtres de Lumière qui vous entourent. 

La prière est très importante, car elle permet de vous élever en vibrations et ainsi de vous protéger des petits plaisantins de l'autre côté !

 Vous poserez ensuite vos questions en laissant un intervalle d'une vingtaine de secondes entre chaque et en vous limitant à un contact n'excédant pas une dizaine de minutes car au-delà, vous risqueriez de ne plus être protégé. Veillez à ce qu'il n'y ait pas de bruit lors de l'enregistrement afin de ne pas risquer de perturber l'écoute de la bande.  

 Lorsque vous aurez terminé, n'oubliez pas de remercier la Lumière, vos guides, ainsi que la personne appelée. Il faut bien avoir conscience que les communications réalisées nous ont été autorisées ; remercier pour cette grâce obtenue est donc la moindre des choses.

  Arrive ensuite le moment d'écouter votre enregistrement.

Les voix pourront être plus ou moins fortes, voire très faibles, chuchotées ou chantées, parfois supperposées et demanderont donc toute votre attention afin de les capter tout au long de la bande. N'oubliez pas qu' elles sont le plus souvent d'un débit rapide et ralentir la bande fait partie de l'un des premiers réglages à effectuer.

Concentration, patience et persévérence sont de rigueur car 5 à 8 mns d'enregistrement, nécessiteront plusieurs heures d'écoute attentive !...

 Avec le temps votre oreille s'habituera et vous progresserez dans la détection et la compréhension des messages.